Patricia-Ritschard

                          Patricia RITSCHARD –

 

Originally from Drôme, the painter Patricia Ritschard began her artistic learning alongside her studies, learning the basics of drawing next to a private art teacher. Orienting herself later on to higher education dedicated to the management of human resources, Patricia would never forget painting, which she was fond of and which she would continue to practise in her free time. Set up in the capital of Isère, she signed up to evening lessons at the Beaux-Arts de Grenoble in 1994 and then participated in many placements for pictorial and painting techniques. She then joined the workshop of the painter Claude Blanc Brude. In 2007, she decided to stop her professional work to devote herself completely and exclusively to painting. Using brushes, paintbrushes and knives, Patricia creates her own essentially figurative pictorial expression, dictated to by the impulse and inspiration of the moment. “Letfting herself be overcome by the desire to grasp a fleeting impression, to create an atmosphere”, the painter plays with colours, light and contrasts to transcend the real. Using acrylics – sometimes together with ink, oily pastels or lead mine – Patricia reinterprets everyday landscapes, characters and scenes to reveal the released sensitive part in a resolutely contemporary aesthetic. Fascinated and inspired by the pictorial technique of Cézanne (1839-1906), the dreamlike and poetic world of Chagall (1887-1985) or even the oddness freed by the works of Edward Hopper (1882-1967), Patricia works tirelessly to acquire this degree of virtuosity that unites technical expertise and artistic sensitivity.

 

Originaire de la Drôme, l’artiste peintre Patricia Ritschard a débuté son apprentissage artistique en parallèle de ses études, apprenant les bases du dessin aux côtés d’un professeur particulier d’arts plastiques. Se dirigeant plus tard vers un enseignement supérieur dédié à la gestion des ressources humaines, Patricia n’en oubliera pas pour autant la peinture qu’elle affectionne et qu’elle continuera de pratiquer pendant son temps libre. Installée dans la capitale iséroise, elle s’inscrit, en 1994, à une formation en cours du soir aux Beaux-Arts de Grenoble puis participe à de nombreux stages en techniques picturales et peinture. Elle intègre ensuite l’atelier du peintre Claude Blanc Brude. C’est en 2007 qu’elle décidera d’arrêter son activité professionnelle pour se consacrer pleinement et exclusivement à la peinture. Employant brosses, pinceaux et couteaux, Patricia crée sa propre expression picturale, essentiellement figurative, dictée par l’impulsion et l’inspiration du moment. "Se laissant envahir par le désir de saisir une impression fugace, de créer une atmosphère", la peintre joue avec les couleurs, les lumières et les contrastes pour transcender le réel. Au moyen de l’acrylique – parfois associée à l’encre, au pastel gras ou à la mine de plomb – Patricia réinterprète les paysages, personnages et scènes du quotidien pour en révéler toute la part sensible qui s’en dégage, dans une esthétique résolument contemporaine. Fascinée et inspirée par la technique picturale de Cézanne (1839-1906), l’univers onirique et poétique de Chagall (1887-1985) ou encore l’étrangeté qui se dégage des œuvres d’Edward Hopper (1882-1967),

Patricia travaille sans relâche à acquérir ce degré de virtuosité qui allie l’expertise technique à la sensibilité artistique.